Une assurance vie contre 800€

Je vous raconte dans cette vidéo comment j’ai négocié à la banque sur ma troisième opération. La banquière est passé d’un taux de 2,4% à 1,6%.

En l’espace de seulement un an, j’ai réussi à obtenir 4 biens et je suis actuellement en train de créer ma société foncière. J’aimerais à travers cette vidéo, vous parler de la recherche de financement de mon 3ème bien parce que c’était assez marrant et ça touche à la négociation donc je sais que ça va vous intéresser.

Je me suis rendu compte avec l’expérience que ça ne sert à rien d’aller démarcher 10 banques quand vous êtes sur du parking. En effet, les montants sont assez faibles et vous allez très vite vous rendre compte que ça ne les intéresse pas forcément de se lancer avec vous sur ce genre de projet.

Ma banquière m’a dit qu’il n’y avait pas de soucis pour partir sur un troisième projet. Elle m’a fait la simulation mais qui était générique sans aucune négociation. Il y avait les frais de dossier à 300€, le taux n’était pas négocié etc.

Dans les offres de prêt souvent, vous avez ce que l’on appelle une clause de domiciliation de revenus. C’est la banque qui va vous dire, ok je veux bien vous prêter de l’argent, mais en contrepartie il faut que vous domiciliez vos revenus chez nous.

J’ai expliqué à ma banquière que je ne comprenais pas très bien quelle était cette clause, car si jamais je veux partir dans une autre banque et bien cette clause de va servir à rien. Car il n’y a aucune négociation sur l’offre, donc si je pars je ne vais perdre aucun avantages (tel qu’un bon taux, des frais de dossiers négociés ou autre). Elle m’a sorti que c’était contractuel et dans ma tête je savais très bien que ce n’était pas « vrai » sachant qu’il est possible de vraiment tout négocier à la banque.

Je lui ai dit qu’une autre banque me proposait une meilleure offre et que j’allais sûrement aller voir cette banque, ce qui est logique. Malheureusement au première abord, elle n’a rien voulu céder et j’ai dû signer la proposition qu’elle m’a faite. C’était un taux à 2,4%, je vous montrerai tout ça à la fin de la vidéo.

Presque au moment de partir, je l’ai vu hésiter en me regardant et elle a fini par me demander si j’étais prêt à ouvrir une assurance-vie. J’ai dit qu’il n’y avait pas de soucis à condition de voir ce que l’on me proposait en contrepartie (situation gagnant-gagnant).

Je savais très bien qu’elle voulait me faire une bonne proposition par peur que j’aille signer dans une autre banque. A ce moment précis, elle me ressort une simulation et je vois apparaître un taux à 1,6% ! Le financement au départ était de 15000€ donc ce n’est pas une grosse somme. Même si vous faites une bonne négociation vous n’allez pas gagner énormément non plus. J’étais parti sur un financement de 12 ans et ça m’a tout de même fait gagner près de 800€.

On m’a demandé d’ouvrir une assurance-vie car cela va me permettre de mettre un peu d’épargne de côté car aujourd’hui tout part dans mes investissements.  Et en contrepartie j’ai obtenu le meilleur taux possible.

Si vous avez peur de négocier c’est tout à fait normal. J’avais peur au début et même à ce moment-là avec la banquière car elle m’avait dit non dès le début. Il faut toujours persévérer. Quoiqu’il en soit, si vous avez un bon dossier, hormis quelques petites dépenses par ci par là les banquiers vous feront « confiance ».

N’hésitez pas à partager cette vidéo et cet article si cela vous a plu.

négociation banque, négociation de taux

Les commentaires sont clos.