Regroupement de crédits immobiliers (partie 2 sur 2)

Salut, bienvenue dans cette nouvelle vidéo.

Pour vous rappeler vite fait le contexte, avant de tourner cette vidéo, j’ai pris 4 rendez-vous dans 4 banques pour mettre en place un nouveau projet.

Mon objectif était de regrouper mes 4 investissements immobiliers en un seul crédit. J’avais déjà 3 crédits immobiliers et un nouveau bien à financer.

J’ai voulu tout centraliser dans le but d’augmenter la durée du crédit, avoir une mensualité unique plus intéressante, quitte à payer plus d’intérêts, ceci afin de dégager plus de cash-flow.

Mes rendez-vous ne se sont pas vraiment déroulés comme je l’avais prévu et en réalité, j’en ai même annulé un, car j’ai vu qu’il n’y avait plus d’espoir à ce que ce projet tourne en ma faveur.

J’ai commencé par ma banque (là où j’ai mes trois crédits). J’ai expliqué mon projet et ma conseillère a très bien vu où je voulais en venir, en me disant que ce que je voulais faire n’était pas faisable.

Car pour regrouper ses crédits immobiliers il faut que la banque les rachète. Or une banque ne peut pas racheter ses propres crédits (en tout cas la mienne, je ne dis pas que c’est la même chose partout). Ce qui fait que mon projet est vite tombé à l’eau.

Cependant, elle a voulu m’arranger en me proposant d’augmenter les durées de mes crédits pour diminuer les mensualités. Le problème, c’est qu’il faut minimum 2 ans pour faire une telle opération.

Aussi, elle m’a proposé une renégociation de taux sur un de mes crédits qui est à 2,4% pour le passer sur des taux actuels qui sont de l’ordre de 1,5. Cela me faisait économiser environ 300€ d’intérêts.

Le hic, c’est qu’il fallait compter 300€ de frais de dossier. Autrement dit, ça ne changeait strictement rien niveau trésorerie puisque je gagnais 300 et que je les perdais de suite. J’ai demandé une exonération de ces frais sans succès.

Elle a fini par me sortir une simulation pour reprendre un crédit immobilier sur 15 ans pour un financement de 15000€ en m’affirmant qu’elle allait tout faire pour que ça passe.

Pour info, mon 3ème projet qui était similaire n’avait pas été accepté pour une durée de 15 ans par la direction régionale. J’avais donc choisi une durée de 12 ans.

Lors de mon prochain rendez-vous, j’en profiterai pour lui demander de renégocier le taux de mon 2ème crédit sans frais de dossier. On peut dire que je suis en position de force car avec ce nouveau projet j’aurai environ 50000€ d’encours chez eux. Autrement dit, si je pars dans une autre banque et bien ils perdront cet encours et les intérêts qui vont avec.

Donc cette fois-ci, je suis vraiment tombé sur une conseillère pro qui a tout fait pour répondre à mon besoin. En plus ça m’a fait sauter une croyance sur le fait qu’il est possible de financer un parking à 15000€ sur 15 ans voir plus. Je vais même sûrement y intégrer les frais de notaire.

Le 2ème rendez-vous a été catastrophique. Je suis tombé sur un incompétent puissance 10. Le gars m’a tout de suite dit sans réfléchir que mon projet était tout juste impossible et qu’il ne connaissait pas ce montage financier.

Avec l’expérience, vous serez en mesure de savoir si vous avez à faire à un professionnel ou pas. Dans mon cas, j’ai écourté ce rendez-vous tellement qu’il avait plombé mon énergie avec toutes ses impossibilités.

Le 3ème rendez-vous était intéressant car c’est à ce moment là que je me suis rendu compte que mon idée de regroupement de crédits immobiliers n’allait pas m’avantager.

Comme pour les premier rendez-vous, j’ai présenté ce que je voulais faire et en posant les calculs il s’avérait que j’allais payer plus de mensualités qu’aujourd’hui.

Faut dire que le calcul est vite vu car l’enveloppe globale est d’environ 48000€ et la durée du crédit (qui est un crédit consommation) ne pouvait pas dépasser les 10 ans. Donc sans compter les intérêts à payer à la banque, ça fait déjà 400€ chaque mois.

La conseillère s’est alors renseignée pour voir si l’entreprise dans laquelle je travaille avait des partenariats ou bien des conventions RH avec eux, afin d’obtenir des avantages sur les taux et les frais de tenue de compte. Malheureusement, ce n’était pas le cas.

A la fin du rendez-vous j’ai tout de même demandé à ce qu’elle monte le dossier pour voir ce que ça pouvait donner, simplement par curiosité. Aussi, j’ai demandé à ce qu’elle me fasse une simulation pour un crédit immobilier sur ce 4ème projet.

En synthèse :

Il vous est possible de demander une augmentation de la durée de votre crédit après une certaine période (en générale 2 ans). Par contre, la durée sera limitée à en moyenne plus ou moins 30% de la durée actuelle de votre crédit. Autrement dit, si vous avez un crédit sur 10 ans vous pourrez augmenter la durée jusqu’à 13 ans.

Vous pouvez également renégocier le taux de votre crédit immobilier. Ceci est très avantageux uniquement sur des montants plutôt importants. Typiquement, si vous avez acheté un bien à 100 00€ il y a 5 ans à un taux à 4% et que vous renégociez le taux à 1,5 (taux actuels), c’est à ce moment là que vous pouvez gagner des milliers d’euros.

Enfin, pour revenir au regroupement de crédits immobiliers, je dirai que ça concerne des cas vraiment particuliers pour que cela soit avantageux. Car les durées des crédits consommation sont courtes et les taux sont actuellement plus élevés que ceux des crédits immobiliers.

Pour conclure, je vous ai montré à travers cette vidéo qu’il était possible de faire pas mal de choses pour diminuer les mensualités de vos crédits. Cependant, il faut rester prudent et demander aux banques de monter un dossier afin de poser les chiffres et voir si ce sera intéressant.

Si vous avez aimé cette vidéo, n’hésitez pas à liker ma page Facebook et ma chaîne YouTube succès immobilier. Vous trouverez les liens dans la description de cette vidéo.

Dans la prochaine vidéo, je vous décortiquerai mon nouveau crédit immobilier et je vous expliquerai ce que j’ai réussi à négocier.

À très vite !

augmenter durée crédit, parking, parkings, regroupement crédit, regroupement crédit immobilier, regroupement crédits, regroupement crédits immobiliers

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire