En combien de temps peut-on gagner un smic net par mois en automatique avec les parkings (stratégie 2) ?

Dans l’article précédent, je vous ai donné une première stratégie pour gagner un SMIC en automatique grâce au parking. Avec cette première méthode, il fallait pas moins de 17 années pour y parvenir, ce qui n’est pas négligeable. Avec cette deuxième stratégie, vous allez découvrir comment booster vos investissements ! Encore une fois, je tiens à préciser que ces simulations sont volontairement idéales (pas de vacances locatives, pas de défauts de paiements etc.).

En effet, l’investisseur immobilier souhaite : soit gagner de l’argent à l’achat, soit en gagner à la revente. Dans ma stratégie d’investissement, je veux gagner de l’argent à l’achat et conserver tous mes biens le plus longtemps possible. Je suis jeune et l’idée n’est pas de toucher des revenus complémentaires dans plusieurs années, mais bien le plus rapidement possible.

Je sais qu’il y a beaucoup de chiffres dans ce style d’article, mais ce n’est pas si compliqué en soi. Aussi, ces calculs vous seront essentiels lorsque vous allez mettre en place des stratégies.

Dans un précédent article, je vous ai expliqué que ma première affaire était plutôt moyenne, car je devais rajouter 10 € de ma poche chaque mois, pour payer mon crédit. Pour cette stratégie, je vais partir du principe que je réalise un investissement possédant la même rentabilité, mais qui s’autofinance. L’idée est d’acheter un premier parking ainsi qu’un lot de 9 parkings par la suite qui s’autofinance également. Voici les caractéristiques que je pose :

Premier parking :

  • Prix F.A.I : 9800 €,
  • Frais de notaire : 1580 €,
  • Durée du crédit : 14 ans,
  • Mensualité : 70 € (840 € / an),
  • Loyer : 102 € (1224 € / an, 257 € d’impôt par an),
  • Charges de copropriété : 120 € / an,
  • Taxe foncière : 50 € / an.

La situation à la fin décembre 2015 est celle-ci : 900*12 (épargne disponible) + 1224 (loyers) – 427 (impôts, charges de copropriété, impôt foncier) – 840 (mensualités) – 1580 – 9292 (remboursement anticipé de ce qu’il reste en crédit en fin d’année) = -115 €). Contrairement à la première stratégie je ne suis plus qu’à 115 € de déficit en fin d’année (à cause des frais de notaire qui sont des charges venant s’ajouter).

Projet 2016 (achat d’un lot de 9 parkings) :

  • Achat d’un lot de 9 (prix à l’unité 9500 €),
  • Prix F.A.I : 85500 €,
  • Frais de notaire : 8000 €,
  • Durée du crédit : 15 ans,
  • Mensualité : 583 € (6996 € / an),
  • Loyer : 918 € (11016 € / an, 2313 € d’impôt par an),
  • Charges de copropriété : 1080 € / an,
  • Taxe foncière : 450 € / an.

Le fait d’acheter en lot comporte différents avantages. Les deux principaux sont que vous paierez moins cher le prix à l’unité et les frais de notaire quant à eux seront beaucoup moins élevés.

Je rappelle que ce lot s’autofinance, ce qui signifie que je n’ai rien à rajouter chaque mois pour payer les mensualités / charges / impôts. Autrement dit, mon épargne n’est pas affectée par cet investissement. Seulement, cela ne suffit pas pour accélérer suffisamment ses investissements.

Si vous désirez savoir comment il est possible de passer de 17 années d’investissement à seulement 9, je vous invite à accéder à la deuxième partie de cet article : cliquez ICI !

gagner SMIC avec parking, revenus automatiques

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire