Attention aux dimensions de votre place de parking !

L’objectif de cet article est de vous expliquer en quoi les dimensions d’une place de parking sont importantes et quelles sont les dimensions à prendre en compte pour votre futur investissement.

Quelles sont les dimensions d’une place de parking ?

Les dimensions d’une place de parking ont évolué avec le temps. Cette évolution est en rapport direct avec l’évolution de la taille des véhicules. En effet, dans les années 50, la largeur des voitures était d’environ 1,50 m. Toutes les décennies, cette largeur s’est allongée d’environ 10%, pour enfin stagner dans les années 90 autour de 1,75 m.

Comme dans bons nombres de domaines du bâtiment, il y a des normes qui régissent les dimensions d’une place de parking standard ou d’une place de parking pour handicapé. Cependant, celles-ci ne sont pas forcément respectées ou bien peuvent avoir été rédigées après la construction desdites places.

Les dimensions sont définies en fonction de plusieurs critères. Le premier est l’axe de rangement par rapport à l’axe de circulation. Les autres critères concernent les obstacles qui sont situés autour de l’emplacement. L’idée de cet article n’est pas de vous expliquer tous ces critères en détail, car c’est vraiment inutile et ce n’est sûrement pas ça qui vous intéresse. En revanche, il y a quand même une chose que vous devez savoir : quelles sont les dimensions acceptables pour votre prochain investissement. Aujourd’hui, lorsqu’un emplacement se construit, les dimensions d’une place standard sont les suivantes : D = 5 m (L) x 2,50 m (l) x 2,20 m (h). Pour une place handicapée, la largeur est de l’ordre de 3 mètres.

Maintenant, pour votre premier investissement, vous n’allez peut-être pas acheter un emplacement neuf. La question que vous devez vous poser, c’est de savoir ce que vous comptez en faire. Souhaitez-vous la louer uniquement pour des voitures, des mots, les deux ou bien même pour du stockage. Cette question est essentielle puisque qu’en fonction de cela, vous n’aurez pas du tout la même clientèle. De plus, les personnes désirant garer une voiture, seront plus nombreuses que celles avec une moto. A Paris par exemple, souvent les motos ou scooters sont garés gratuitement à l’extérieur, sur les trottoirs.

Si l’on prend l’exemple d’une place pour y garer une voiture, les dimensions détermineront le type de véhicule. Ce qui est certain, c’est que plus votre emplacement sera grand, plus vous pourrez y garer de véhicules et plus vous aurez de clients.

La largeur d’une place de parking est déterminante

Lorsque je me suis rendu pour la première fois dans un office notarial, ce fut pour signer le compromis de vente. J’ai été accueilli par l’assistante du notaire, qui suivait mon dossier. Elle m’a proposé un café et nous avons discuté 5 minutes avant que le maître arrive. Elle m’a encouragé dans mon projet et la première question qu’elle m’a posé m’a refroidi net : « Est-ce que vous avez essayé de garer votre voiture dans le parking ? ». Étant tout jeune investisseur je m’étais posé une dizaine de questions, mais pas celle-ci qui a eu à ce moment précis tout son sens pour moi. L’assistante en a rajouté en me disant que ça arrivait assez souvent que des gens achètent une place et qu’ils ne puissent pas y garer de voiture. Notamment à cause de l’angle de braquage ou encore de la largeur qui est trop étroite. Pour tout vous dire j’étais en panique, et ce pour deux raisons.

J’avais visité le parking il y a plusieurs mois et que je ne me rappelais plus du tout de ces aspects. De plus, on ne m’avait pas fourni les dimensions, car les plans avaient brûlé dans un incendie. Aussi, dans le compromis de vente ce n’est pas obligatoire de renseigner les dimensions, puisqu’il ne s’agit pas d’un bien à usage d’habitation.

J’avais des rapports très tendus avec la conseillère de l’agence. Je me voyais mal l’appeler pour lui demander si je pouvais venir essayer de garer ma voiture (bien que je vous recommande très fortement de le faire le plus tôt, dès la visite si possible). Je n’ai pas eu le courage de demander. Quoi qu’il en soit, l’agence est obligée de vous autoriser l’accès au parking, c’est vous qui achetez pas elle.

J’ai fini par signer le compromis tout en sachant que j’avais 7 jours pour me rétracter en envoyant un courrier en recommandé. N’ayant pas eu le courage de demander à l’agence, je me suis infiltré dans la copropriété deux jours plus tard, un mètre à la main, pour prendre les dimensions. J’ai commencé par la largeur et là j’ai eu une petite surprise. Le mètre indiquait 2 mètres pile (très étroit), la longueur 5,50 m et la hauteur 2 m.

Le premier obstacle que vous pourrez rencontrer pour garer un véhicule c’est l’axe de braquage. En général ça vous le verrez tout de suite. En revanche, le deuxième obstacle est la largeur de la place de parking qui n’est pas évidente à évaluer. Pour me rassurer, j’ai essayé de chercher des informations sur Google, mais je n’ai pas trouvé grand chose. La seule info que j’avais réussi à obtenir était la largeur des voitures modernes : 1,75 m en moyenne.

J’en avais déjà parlé dans un article précédent, mais à droite de ma place il y avait un box (donc impossible de se garer en marche arrière). A gauche de la place, c’était ouvert sur un autre emplacement, donc la seule solution était de se garer en marche avant. Pour tout vous dire, je me suis contenté de ces seules informations. Deux mois plus tard, j’ai pris le risque de signer l’acte de vente définitif chez le notaire, sans essayer de garer une voiture. J’ai été stressé jusqu’à ce qu’une voiture standard vienne se garer tranquillement dans l’emplacement…

Pour terminer, voici ce que je vous conseille fortement de faire :

  • Lorsque vous allez visiter une place de parking, si possible prenez votre voiture, sinon munissez-vous d’un mètre pour prendre les mesures.
  • Prenez beaucoup de photos, avec le maximum de recul possible.
  • Si les dimensions sont les suivantes : 5 m (L) x 2,50 m (l) x 2,20 m (h), vous ne craignez rien, foncez.
  • Si la largeur est comprise entre 2 et 2,30 m, regardez bien si vous avez au moins un espace ouvert sur le côté, sinon il sera très difficile voire impossible d’ouvrir la portière.
  • Si la largeur est inférieure à 2 m et que c’est une place agencée en bataille, je vous conseille de ne pas acheter. Vous ne pourrez pas y garer de voiture (hormis une smart et encore). Votre rentabilité sera fortement affectée, c’est à vous de voir, en fonction de vos objectifs.

Enfin, la chose que vous devez retenir également, c’est qu’il faut que cela soit pratique de se garer pour le locataire. Si c’est le cas, il sera moins à même de s’énerver, de vouloir changer d’emplacement. Le turnover sera donc limité.

Si vous avez vécu ce genre d’expérience, n’hésitez pas à partager.

dimensions place de parking, largeur d'une place de parking

Une réponse à Attention aux dimensions de votre place de parking !

  1. maufray fabrice 22 novembre 2016 à 13:25 #

    bonjour,

    on m,as vendu une maison avec deux places de parking dimension 5.01 metre de long et 5.00 mètre de large.
    a ce jour après la création du lotissement mais deux place se trouve entre deux mur et elle mesure 4.89 de largeur et 5.00metres de long.
    si je gare mais deux véhicule je ne peut plus en sortir.
    quel recours j’ai!!!

Laisser un commentaire