25% en moins sur l’achat d’un parking suite à une négociation !

Bonjour à tous et bienvenue sur ce nouvel article.

J’espère que vous avez apprécié mon interview avec Olivier Seban l’expert immobilier. Si vous ne l’avez pas encore vu, je vous invite fortement à la regarder en cliquant sur ce lien. Vous allez apprendre pas mal de choses sur la négociation.

J’en profite aujourd’hui, pour vous parler à nouveau de négociation et pour vous montrer à quel point ce n’est pas si compliqué, surtout lorsque l’on passe par une agence. En effet, ce sont les agents immobiliers qui négocient en grande partie à votre place.

Je ne sais pas si vous vous souvenez, mais j’ai écrit un article il y a quelques semaines concernant une offre qui m’avait été refusée. Le prix F.A.I du parking était de 13000 € et j’avais fait une offre à 9000 €. L’agent immobilier m’avait dit que ça ne passerait jamais (il avait raison, enfin presque ^^). L’acheteuse m’avait pris pour un dingue. Le fait de passer d’un prix de 5 chiffres à 4 chiffres l’avait psychologiquement bloquée. Elle ne m’avait même pas fait de contre-offre.

deuxieme-investissement-parking-2

Rue dans laquelle je vais acheter mon deuxième parking

Je n’en suis pas resté là. J’ai recontacté l’agent immobilier quelques semaines plus tard en lui demandant simplement si le parking était toujours à vendre. C’était le cas et un autre investisseur était passé le voir mais sans faire de propositions. Ayant sympathisé avec l’agent immobilier ce dernier m’a dit qu’il me tiendrait informé s’il avait d’autres affaires qui rentraient.

Il m’a rappelé quelques jours plus tard, pour me dire que le parking était passé à 10000 €. Voyant qu’il y avait trop peu de propositions, la vendeuse a simplement décidé de baisser son prix. L’agent m’a demandé si j’étais finalement intéressé. J’ai commencé par dire que c’était une excellente nouvelle tout en modérant légèrement mon propos. En effet, ce montant ne correspondait pas tout à fait au prix de 9000 € que je m’étais fixé. Etant la rare personne à être intéressée et ayant visité une seule fois le bien, j’ai demandé s’il était possible de diminuer légèrement les commissions. L’agent m’a dit que je pouvais passer à l’agence pour en discuter.

Rentabilité locative

Le soir même je me suis rendu sur place et là, grande surprise, j’avais une offre écrite pour 10000 € F.A.I. J’ai donc barré ce prix et j’ai proposé une offre à 9500 € F.A.I. L’agent m’a rappelé deux jours après pour me dire que mon offre était acceptée.

J’ai fait une estimation des frais de notaire sur un prix à 13000 € et sur un prix à 9500 € dans le département. Dans le premier cas de figure il y en aurait eu pour 2200 € et dans mon cas aujourd’hui pour 1900 €. Autrement dit, en quelques coups de téléphone j’ai réussi à économiser près de 3800 € soit 25% du prix initial.

Cliquez ici pour découvrir une idée de stratégie pour passer d’une rentabilité de 8% à 13%

Certes ce parking n’a pas tous les avantages du monde : il est situé au dernier sous-sol, dans une zone où il y a un gros programme de construction sur les prochaines années. En revanche, l’ascenseur est situé au pied de l’emplacement ce qui évite de beaucoup marcher pour remonter en surface, la copropriété est très bien entretenue, il est situé dans une zone où il y a une très forte demande locative. Enfin, le prix à l’achat que j’ai réussi à obtenir est 50% en-dessous du prix du marché. Les risques sont donc limités.

deuxieme-investissement-parking-1

Photo prise vers 19h00, heure à laquelle on peut juger s’il est facile ou non de se garer dans une rue

Il y a trois choses importantes que vous devez retenir par rapport à tout ce que je viens de dire :

1 – Sympathisez au maximum avec chaque agent que vous rencontrez et dites-lui que vous êtes investisseur dans les parkings. Autant marquer le coup lors d’une visite, souriez et montrez que vous êtes intéressé. En faisant cela, il pensera à vous si un bien entre en agence et vous contactera avec un peu de chance. Dans tous les cas, vous aurez plus de chance que ça se produise dans ces conditions.

2 – N’écoutez pas toujours ce que les agents immobiliers peuvent vous dire, surtout lorsqu’ils vous affirment que c’est « impossible ». La preuve, il n’y croyait pas et on a réussi à obtenir à 500 € près le prix que je souhaitais, c’est plutôt pas mal ☺ !

3 – Soyez toujours le dernier à donner votre accord ou non lors d’une négociation. Ne laissez pas les autres décider à votre place.

Est-ce que vous auriez pensé à recontacter un agent immobilier pour savoir si un bien que vous aviez visité il y a plusieurs semaines était toujours en vente ou non ?

négociation agent immobilier, négociation parking

Les commentaires sont clos.